2014, une année marquant un tournant pour Muse ?

Publié : 4 décembre 2013 | 1 commentaire

Par Megan |

Alors que Muse a repris sa tournée depuis quelques jours en Australie et que lundi le DVD live at Rome Olympic Stadium est sorti, les médias autour du monde sortent diverses interviews des membres du groupe concernant le DVD, mais aussi et surtout, concernant les plans futurs du groupe. Voici un article résumant ce qu’il s’est dit à ce sujet ces derniers jours.

Muse est actuellement en Australie et vient d’y jouer sa 2ème date, et bien sûr la question du « est-ce vraiment le dernier leg de la tournée qui a suivi la sortie de The 2nd Law ? » se pose. En effet, le groupe n’est pas encore passé en Russie et dans l’est de l’Europe sur cette tournée comme ils l’ont fait sur The Resistance Tour ou ne sont pas repassé en Suède comme ils l’avaient promis, pays qu’ils n’ont pas visité suite à la blessure de Matt au pied il y a un an. Cependant, dans son interview pour Rolling Stone, Matt est formel.

C’est la fin de la tournée. Ceci dit, en fait nous allons peut-être faire un festival aux Etats-Unis et peut-être un en Europe. C’est tout. Il y aura peut-être deux concerts l’an prochain, mais en ce qui concerne la tournée avec tous le gros matériel et tout, ça sera fini fin décembre.

D’autre part, dans l’interview Virgin radio de dimanche soir, nos trois compères ont réaffirmé qu’ils comptaient seulement faire quelques concerts autour de là où ils sont originaires et qu’aucun concerts français ou autres ne se dérouleraient courant 2014, mais plutôt un festival dans l’est de l’Europe.

Alors que vont-ils faire de cette année ? Encore une fois, nous le savions déjà, ils le redisent, ils consacreront cette année à l’écriture et l’enregistrement de l’album. Quand on lui demande s’il pense déjà au prochain album, Matt répond à Rolling Stone :

C’est intéressant car l’écriture de l’album a commencé à peu près le jour juste après le concert à Rome. J’ai en tête une bonne idée de ce que je veux à quoi ressemble le prochain album. C’est une déchéance et une sorte de réveil le lendemain étant comme « Putain, c’était dingue ».

En quelques sortes, le groupe s’est engagé dans ce voyage vraiment fou depuis que nous avons formé le groupe étant adolescent. A ce moment-là, nous n’étions pas vraiment ouverts sur scène. Nous étions vraiment renfermés, nous cachant derrière la musique. En quelques sortes, le concert de Rome représente presque un bouleversement complet du voyage qu’ont fait nos personnalités depuis le début. Je veux ramener ça à n’être qu’à propos de la musique que nous jouons, à propos des instruments, la guitare, la basse, la batterie et ces personnalités.

J’ai ce sentiment fort que le prochain album devrait être quelque chose qui enlève vraiment les choses additionnelles que nous avons expérimenté durant les 2 derniers albums, tout ce qui est électronique, symphonique et orchestral et tout ce genre de choses. En quelque sorte je sens que ce serait sympa de reconnecter et nous rappeler des choses basiques, de qui nous sommes.

Bien sûr, l’écriture de l’album coïncide avec les 20 ans du groupe, alors quand on lui fait remarquer, il ajoute :

Il nous semble juste que l’année prochaine soit celle où nous commencerons à faire un nouvel album. Quand je dis que je veux revenir en arrière, je ne veux pas dire revenir en arrière sur le genre de musique que nous faisions quand nous avons commencé. Ça serait désastreux. Je veux dire, revenir en arrière sur la mentalité que nous avions quand nous avons commencé, où nous ne voulions qu’être bons sur nos instruments et jouer ensemble et faire de la musique qui est organique de nature. Je pense que ça sera de là que nous partirons pour notre prochain album.

Même s’il a l’air convaincu et convaincant, Matt a également dit à la radio KROQ que « [c’était] difficile de prévoir car on ne sait jamais ce à quoi les chansons ressembleront et comment se déroulera l’enregistrement. Nous allons revenir sur un son plus rock et basique je pense, donc ça pourrait faire bouger les choses plus rapidement. On ne sait pas. » Chris confie également à Gigwise que « c’est toujours dur à dire avant de vraiment entrer en studio car les chansons finissent souvent à un endroit très différent de là où on voulait les emmener, mais je pense que l’idée de départ et de garder les choses brutes et plus rock à la base. Nous verrons où ça nous mène. »

Attention, même si ces propos nous enchantent tous, le résultat est souvent différent. Nous nous rappelons bien sûr qu’ils avaient dit qu’ils voulaient également faire un retour aux bases pour le sixième album, qui au final a fini plus grandiloquent que jamais. Peut-être que les 20 ans ont changé leur mentalité ? En attendant, pour le Sydney Morning Herald, Matt a confié « Je ne dis pas que Muse ne sera qu’un groupe de rock alternatif. Si j’ai envie d’écrire une chanson aux sonorités Pop R&B alors je le ferai. Je n’ai jamais vraiment analysé ce que nous faisions et ce que cela veut dire… Le plus quelque chose dévie dans une direction bizarre, normalement, le plus je l’aime. »

Cependant, l’idée fait son petit bout de chemin et on en est à déjà parler de ce à quoi la prochaine tournée pourrait ressembler suite à un album enregistré avec la même mentalité qu’ils avaient au tout début.

L’idée est que… Je veux dire, c’est encore tôt car nous n’avons même pas encore créé l’album. Je me dois de déposer un démenti et dire que quoique je dise maintenant, ça risque d’être contredit quand je rentrerai en studio. Mais si je devais prédire maintenant, comme je l’ai dit, nous voulons vraiment devenir plus expressif et revenir au sens de la musique du groupe et des instruments que nous jouons et qui nous sommes et faire en sorte que ça sera le son proéminent du prochain album.

En d’autres mots, encore, je veux enlever les parties électroniques et les éléments orchestraux et tout. Et je pense que vous avez raison à propos de comment nous tournons. Je pense qu’il est possible que nous allons mélanger les choses un peu plus. Nous pourrions jouer dans des salles parfois. D’autres fois, nous pourrions faire un tournée en arène avec des shows à concept. Peut-être pas aussi longtemps que nous le faisons, mais peut-être aller jouer quelques soirées dans de grandes villes pour faire quelque chose avec un plus gros concept.

Et avec ça, nous pourrions faire des festivals, aussi. Nous n’en avons pas fait cette fois en dehors d’un au Japon et nous pourrions en faire un l’année prochaine, mais nous avons raté tous les festivals européens. Je peux nous voir faire une combinaison de choses, probablement des salles pour le fun et pour reconnecter avec l’impression d’être dans une petite salle pleine de sueur pour ensuite faire un grand festival pour que les fans qui n’ont pas pu aller dans les petites salles puissent nous voir. Ensuite, comme je l’ai dit, nous pourrions faire une série de concerts à gros concepts. Nous avons touché à ça cette tournée, mais je pense que nous pouvons aller plus loin.

2014 sera donc définitivement une année « vide » où Muse sera donc en studio une grande partie de celle-ci. On attend toujours l’annonce d’éventuelles nouvelles dates, même si ce ne sont que quelques unes vers Teignmouth. A voir donc où ces propos les mènent. Je ne sais pas vous, mais nous, on a hâte de voir la tournure des choses ! 😀

Merci à Rolling Stone, Virgin Radio, KROQ, Gigwise et Sidney Morning Herald pour les interviews. Vous pouvez lire/écouter les interviews originales sur les liens. :)


Mots-clés : , ,

One Comment

  1. J’ai pleine confiance en ce groupe, talentueux, laissons-les peaufiner leur album, ils sont perfectionnistes… et oui je serai prête à me jeter dans les bacs quand l’album sortira ! Je les suit depuis 1996 et je n’ai jamais été déçue !!! Sauf quand le groupe fracasse leur matériel, mais bon ils s’amusent aussi et ça c’est bien ! Bonne chance à MUSE, et soyez gigantesques !!!

    1

Comments are closed.